Les salariés qui travaillent sous un contrat temporaire sont de plus en plus nombreux en Suisse. Ce sont même les travailleurs les plus optimistes à l’égard de leurs opportunités de carrière et du marché du travail en général. Quelles sont les principales raisons de cet optimisme? Les salariés qui travaillent sous un contrat temporaire sont de plus en plus nombreux en Suisse. Ce sont même les travailleurs les plus optimistes à l’égard de leurs opportunités de carrière et du marché du travail en général. Quelles sont les principales raisons de cet optimisme?

Le nombre de travailleurs temporaires augmente rapidement à travers tous les groupes d’âge. Selon Swissstaffing, le centre de compétence des prestataires des services de l’emploi en Suisse, le pays enregistre aujourd’hui plus de 340 000 emplois temporaires, qui génèrent un bénéfice annuel de près de 7 milliards de francs suisses. Le groupe le plus important est constitué des travailleurs âgés de plus de 49 ans: plus de 60 % d’entre eux travaillent sous un contrat temporaire.

Selon notre Indice de Confiance (Q4 2018), les candidats sont absolument ravis de la situation actuelle et très optimiste à l’égard de leur avenir sur le marché de l’emploi. À l’inverse, les jeunes travailleurs âgés de moins de 30 ans affichent un optimisme plus faible lorsqu’il s’agit de leur situation actuelle sur le marché de l’emploi. Seulement 13 % des individus de ce groupe travaillent sous un contrat temporaire, ce qui en fait le groupe le moins représenté parmi les travailleurs temporaires. Pourtant, 52 % se disent optimistes. On peut donc affirmer globalement que les travailleurs sont très satisfaits de leur évolution actuelle sur le marché de l’emploi suisse. Plus de 60 % des travailleurs se montrent très optimistes quant à leur situation professionnelle dans le pays, aussi bien aujourd’hui que pour l’avenir.

D’où vient cet optimisme sur le marché de l’emploi suisse? Voici quelques-unes des principales raisons:

1. Le travail temporaire est en croissance

Le marché de l’emploi s’améliore, principalement grâce à la croissance du nombre de contrats temporaires. Selon les derniers chiffres de swissstaffing, le nombre de travailleurs temporaires a augmenté de 10,1% entre 2017 et 2018. Les travailleurs de plus de 49 ans étant les mieux disposés à accepter un travail de ce type, ce sont eux qui profitent le plus de la hausse du nombre de postes disponibles. 

2. Les emplois temporaires sont un moyen d’acquérir de l’expérience et de développer ses compétences

Même si ce n’est certainement pas le cas pour tout le monde, les jeunes professionnels sont de plus en plus nombreux à estimer qu’un travail temporaire est une bonne façon d’acquérir de l’expérience dans différents secteurs et dans le cadre de nouvelles méthodes de travail. Selon l’indice du groupe Page, 84 % des salariés de moins de 30 ans espèrent étoffer leurs compétences au cours de l’année à venir. Il s’agit du pourcentage le plus élevé à travers toutes les catégories d’âge. 

3. Les emplois temporaires sont un tremplin pour la carrière

Beaucoup de jeunes demandeurs d’emploi considèrent qu’une mission temporaire est idéale pour commencer leur carrière. L’évolution du travail temporaire est liée au climat économique. Dès que l’économie entre en croissance, les employeurs commencent par proposer des contrats temporaires et intérimaires. Si cette tendance se poursuit, une bonne partie d’entre eux seront convertis en contrats permanents. Plus de la moitié des travailleurs temporaires décrochent un contrat permanent dans l’année.

Êtes-vous à la recherche d’une mission temporaire? Vous trouverez ici nos tout derniers postes à pourvoir.