Vous êtes ici

Emploi : chute de -3% en Suisse alémanique, situation inchangée en Suisse romande

 
Genève/Zurich, le 23 juin 2015. Le nombre de postes à pourvoir en Suisse a diminué de -2,4% entre mai et juin 2015. L'écart entre le nombre de postes vacants en Suisse alémanique et en Suisse romande diminue : si l’emploi se stabilise en Suisse romande (aucun changement dans les dernières 4 semaines,  -4% en 12 mois), les postes vacants diminuent de -3% en Suisse alémanique entre mai et juin 2015 (-5% en comparaison annuelle 2014/15). L’industrie pharmaceutique et le domaine de la santé sont les principaux moteurs de la croissance de l'offre d’emploi en Suisse. 
L’industrie pharmaceutique affiche une augmentation de +5% dans les derniers 12 mois. Le nombre de postes à pourvoir dans ce secteur est resté constant entre mai et juin 2015.
Le domaine de la santé est en hausse de +14% sur 12 mois, avec une demande particulièrement forte de médecins (+71% sur 12 mois et + 5% entre mai et juin 2015).
Les principales tendances régionales:

§  On observe une diminution de -6% des postes vacants dans le nord industriel de la Suisse:

Canton
Entre juin 2014 et juin 2015
Entre mai et juin 2015
AG
-19%
-5%
BL
-9%
-7%
BS
-10%
-15%
 

§  Dans canton de Lucerne, les offres d’emploi sont en hausse de +7% depuis juin 2014, avec une augmentation de +1% entre mai et juin 2015, en raison de la présence d’organisations issues du domaine de la santé et de l'industrie pharmaceutique et de la biotechnologie.

§  Le nombre de postes vacants à Berne a diminué de -6% depuis janvier 2015.

Charles Franier, Executive Director chez Michael Page, commente: «En Suisse romande, le nombre d’offres d’emplois était stable – voire en légère hausse  – durant les 4 dernières semaines. En effet, PME et multinationales reprennent leurs activités de recrutement pour la première fois depuis la décision de la BNS en janvier 2015. Les postes vacants diminuent légèrement en Suisse alémanique, avec une diminution plus marquée dans les régions du nord industriel. Cela est dû aux effets particulièrement prononcés du franc fort et de la présence des travailleurs frontaliers dans cette partie de la Suisse. Cependant, certains secteurs enregistrent une croissance continue, toute région confondue (tel est le cas du secteur commercial technique, du domaine de la santé et des sciences de la vie, ainsi que des emplois en informatique SAP, par exemple) ».
 
***  Fin du texte ***
 
 
Michael Page
Actif en Suisse depuis 2001, Michael Page identifie pour ses clients les meilleurs cadres confirmés par sélection et approche directe. Michael Page est une marque de PageGroup, un des leaders mondiaux du conseil en recrutement spécialisé. Côté à la bourse de Londres (MPI), PageGroup recrute, par l’intermédiaire de ses trois marques, des techniciens, employés qualifiés et diplômés (Page Personnel), des cadres confirmés (Michael Page) ainsi que des directeurs opérationnels ou fonctionnels (Page Executive). PageGroup compte 154 bureaux dans le monde, dont 4 en Suisse dans les villes de Genève, Zurich et Lausanne.
 
Swiss Job Index
Le Swiss Job Index, créé par Michael Page, répertorie le nombre d’offres d’emploi publiées sur les sites internet des entreprises établies en Suisse. Ce système, en place depuis janvier 2012, présente un point de vue réaliste du marché́ de l’emploi en Suisse. Basé sur un échantillon minimal de plus de 30’000 offres d'emploi par mois, l’index couvre notamment les principales tendances du marché́ au niveau du recrutement dans les entreprises, des spécificités régionales, de la segmentation des secteurs et des professions spécifiques.
 
Contact média:
 
C-Matrix Communications
                               
Jeanne Lüthy                                                  Silvia Finke
043 300 56 53 / 078 875 23 52                    043 300 56 33 / 076 360 12 01
[email protected]                             [email protected]