Vous êtes ici

Offres d’emploi : +6,7% en Suisse alémanique, +0,3% en Suisse romande

Genève/Zurich, le 23 février 2016. Le nombre d'offres d’emploi a augmenté, le mois dernier, de +5,8% dans toute la Suisse. Alors que la Suisse alémanique enregistre une hausse de +6,7%, le nombre de postes vacants reste constant en Suisse romande (+0,3%) entre janvier et février 2016. L’augmentation a été particulièrement forte dans l’industrie hautement spécialisée et orientée vers l'exportation, ainsi que dans l'industrie pharmaceutique et les secteurs de la finance, de la santé et des technologies de l’information.

La région du Nord-Ouest ainsi que le canton de Zurich enregistrent la plus forte hausse du nombre d’offres d’emploi, les secteurs en forte croissance étant particulièrement présents dans ces deux régions.

 

  Région Taux de croissance 15 janvier - 15. février 2016
1. Suisse de Nord-Ouest (AG, BL, BS) + 8,8%
2. Canton de Zurich (ZH) + 8,1%
3. Suisse centrale (LU, NW, OW, SZ, UR, ZG) + 5,9%
4. Plateau Suisse (BE, FR, JU, NE, SO) + 5,3%
5. Suisse orientale (AI, AR, GL, GR, SG, SH, TG) + 2,2%
6. Région du Léman (GE, VD, VS) + 0,4%

 

Le mois de février enregistre habituellement le taux de croissance le plus élevé de l’année en termes de postes vacants. Cette année, la croissance mensuelle a été supérieure à celle de l’année précédente : alors qu’on notait une hausse de +4,4% entre janvier et février 2015, les offres d’emploi ont augmenté de +5,8% entre janvier et février 2016.

Les profils les plus recherchés en février 2016

Entre le 15 janvier et le 15 février 2016, la demande de professionnels dans les domaines suivants était particulièrement prononcée:

 

  Demande croissante Taux de croissance 15 janvier - 15. février 2016
1.
Logistuque et inventaire, Conception assistée par ordinateur (CAO)
+ 13,5%
2. Pharmaceutique + 13.4%
3. Export + 11,5%
4. Finance, comptabilité, impôts + 8,7%
5. Technologies de l’information, support IT + 8,3%
6. Vente, administration des ventes + 8,0%

 

En comparaison annuelle (février 2015/ février 2016), la demande de spécialistes de la construction (+18,6%), de chimistes (+18,5%) et de chercheurs (+14,2%) a particulièrement augmenté.

« La hausse significative des offres d’emploi dans les industries axées sur l'exportation, tels que les industries lourde, pharmaceutique, chimique, et MedTech caractérise ce début d’année positif. », commente Charles Franier, Executive Director chez Michael Page. « En outre, les entreprises mettent des postes au concours dont le recrutement a été retardé durant le quatrième trimestre 2015. C’est le cas dans le domaine du marketing, de la communication et de la gestion de projet. »

Michael Page

Actif en Suisse depuis 2001, Michael Page identifie pour ses clients les meilleurs cadres confirmés par sélection et approche directe. Michael Page est une marque de PageGroup, un des leaders mondiaux du conseil en recrutement spécialisé. Côté à la bourse de Londres (MPI), PageGroup recrute, par l’intermédiaire de ses trois marques, des techniciens, employés qualifiés et diplômés (Page Personnel), des cadres confirmés (Michael Page) ainsi que des directeurs opérationnels ou fonctionnels (Page Executive). Page Group compte 154 bureaux dans le monde, dont 3 en Suisse dans les villes de Genève, Zurich et Lausanne.

Swiss Job Index

Le Swiss Job Index, créé par Michael Page, répertorie le nombre d’offres d’emploi publiées sur les sites internet des entreprises établies en Suisse. Ce système, en place depuis janvier 2012, présente un point de vue réaliste du marché́ de l’emploi en Suisse. Basé sur un échantillon minimal de plus de 30’000 offres d'emploi par mois, l’index couvre notamment les principales tendances du marché́ au niveau du recrutement dans les entreprises, des spécificités régionales, de la segmentation des secteurs et des professions spécifiques.

Télécharger le Swiss Job Index comme un PDF ici