Vous êtes ici

Le trajet du travail des européens: calme et détendu, ou stressant et inefficace?

Les employeurs ont-ils besoin d'apporter de nouvelles solutions innovantes aux déplacements vers le lieu de travail pour attirer les meilleurs candidats et conserver les talents ? Le trajet domicile-travail est-il un critère important pour les candidats qui envisagent ou acceptent une nouvelle opportunité ?

Le trajet journalier divise l’opinion. Pour quelques chanceux, c’est une magnifique opportunité de doper la productivité et de commencer certaines tâches avant d’arriver au travail. Pour d’autres par contre, c’est un cauchemar source de stress qui a un impact considérable sur leur bien-être.

Dans notre étude PageGroup, nous avons interrogé plus de 12 000 professionnels à propos de leur trajet domicile-travail. Nous avons découvert non seulement quels Européens se déplacent sur de longues distances mais aussi les moyens de transport qu’ils utilisent, comment ils se sentent avant de partir, leur niveau de stress en fonction du mode de transport et la perception qu’ils ont de leur équilibre général entre travail et vie privée.

 

Debout là-dedans !

À quelle heure commence la journée typique des Européens ?

39% des Européens se réveillent avant 6h30. En Autriche et en Allemagne en particulier, 59% des professionnels affirment se réveiller avant 6h30. L’Espagne et le Portugal arrivent loin derrière avec 21% et 15% respectivement. Cela ne signifie pas que les travailleurs des pays d’Europe méridionale soient réticents à travailler, puisque notre étude révèle que si ces pays se lèvent plus tard, leur journée de travail commence plus tard également.

La conclusion ? Les Européens du Nord sont des lève-tôt. Les Européens du Sud se lèvent plus tard mais commencent aussi leur journée plus tard.

 

Calme et détendu ? - Est-ce que le trajet du travail apaise l'esprit ?

Dans les pays où les professionnels se lèvent plus tôt, ils se sentent aussi détendus. 84% des répondants aux Pays-Bas et en Autriche disent se lever détendus. Ces pays sont nettement plus « calmes » que la moyenne européenne, qui est de 76% - ce qui indique que, dans l’ensemble, les Européens se réveillent détendus. Seules la Turquie et la France sont nettement en-dessous de la moyenne avec 66% et 63% respectivement.

Les Européens sont détendus – 76% se sentent apaisés au réveil.

 

Le trajet domicile-travails : Combien de temps ?

Sur plus de 12 000 répondants, nous avons constaté que 39% des Européens ont un trajet domicile-travail de plus de 45 minutes dans chaque sens. Le pays dans lequel le trajet des professionnels est le plus court est le Portugal avec 34 minutes. Le Portugal est aussi l’un des pays les moins stressés d’Europe. À l’inverse de la Turquie, où les salariés ont le trajet le plus long avec 48 minutes en moyenne du domicile au lieu de travail.

L’Italie (45 minutes) et la Turquie ont les trajets les plus longs, et ce sont les pays dans lesquels les salariés travaillent le plus en cours de route et sont les plus stressés. Il existe également une corrélation avec l’équilibre travail/vie privée, ces mêmes pays étant parmi les 5 derniers du classement européen. En Italie, les professionnels ne se détendent pas pendant leur trajet, mais s’efforcent au contraire de mettre à profit le temps passé sur la route. Parmi les conséquences de ces longs trajets sur les entreprises, on peut citer le nombre réduit de candidats à un poste donné et le rejet de certaines propositions d’emploi.  Les employeurs doivent de plus en plus tenir compte de ce facteur dans leur analyse de la rémunération et des schémas de travail possible pour les postes entraînant effectivement des déplacements trop longs.

 

Le trajet domicile-travail : Quelle méthode ?

66% des professionnels affirment utiliser leur propre véhicule pour se rendre au travail, tandis que 34% utilisent les transports publics. Plus le système de transports publics d’un pays est efficace, moins les salariés trouvent leur trajet stressant. Ce facteur a réellement un impact sur l’état d’esprit des salariés lorsqu’ils arrivent au travail, et il contribue non seulement à attirer de nouveaux talents, mais aussi à conserver le personnel. Lorsque les trajets domicile-travail sont plus efficaces, les salariés arrivent plus souvent à l’heure, sont de meilleure humeur et plus productifs.

 

Le trajet domicile-travail : Quelle efficacité ?

Dans l’ensemble, les transports publics sont performants en Europe. La moyenne européenne est de 75%. Les pays possédant les systèmes de transport les plus performants sont la Suisse avec 94%, devant l’Autriche avec 89% et la Pologne avec 88%. Tant la Suisse que l’Autriche sont moins stressées, peut-être grâce à l’efficacité de leurs transports publics, mais leurs salariés passent aussi moins de temps que la moyenne dans les transports publics. La France et l’Italie, par contre, arrivent malheureusement en fin de classement avec 64% pour la France et 54% pour l’Italie. On notera que le Portugal, la Belgique, les Pays-Bas et la Turquie ont tous un classement nettement inférieur à la moyenne. 

 

Le Stress-o-Mètre des transports publics

À quel point les salariés trouvent-ils leur trajet en train, bus, tram, etc. stressant ?

Nous avons demandé aux répondants à quel point leur système de transports publics les stressait. Sans surprise sans doute, les transports publics turcs et italiens sont nettement plus stressants que la moyenne, avec 68% et 57% respectivement contre une moyenne de 38%. Ces chiffres permettent de se demander s’il ne serait pas temps pour les entreprises d’étudier sérieusement des schémas de travail flexibles afin de mieux gérer l’impact négatif et d’épargner ce stress à leurs salariés. Ces modèles permettraient par exemple aux salariés de travailler depuis leur domicile ou de commencer plus tard. La moyenne européenne indique que, dans l’ensemble, les transports publics ne sont pas nécessairement stressants.

Les principaux facteurs de stress sont la foule dans les transports publics et les problèmes techniques.

 

Le Stress-o-Mètre des transports privés

Les salariés trouvent-ils stressant de se rendre au travail à vélo, en voiture ou à pied ?

En moyenne, 34% des salariés trouvent stressant de se déplacer par leurs propres moyens. Posséder son propre moyen de transport est donc moins stressant qu’utiliser les transports publics. Les pays dans lesquels les transports privés sont les plus stressants sont l’Italie et la Turquie, avec 49% et 46% respectivement pour ces deux méthodes. Les Pays-Bas sont le pays dans lequel l’utilisation de moyens de transport particuliers est le moins stressant avec 19%. On notera que plus de 20% des Hollandais affirment utiliser régulièrement le vélo pour se rendre au travail. Rien de surprenant à ce qu’ils soient moins stressés que d’autres par leurs trajets domicile-travail quotidiens. On peut en conclure qu’il serait bon de penser sérieusement au vélo comme moyen de transport pour se rendre au travail dans certaines villes. Le vélo permet d’avoir des salariés plus actifs, qui arrivent au travail moins stressés et qui seront probablement plus productifs au travail.

 

Dans quel état les salariés arrivent-ils au travail ?

Le trajet du domicile au lieu de travail a-t-elle un impact sur le bien-être ?

44% des Européens arrivent en retard au travail. Malgré cela, 70% de ceux qui arrivent en retard se sentent détendus quand ils arrivent. Il est intéressant de noter que selon notre étude, les professionnels qui se rendent au travail en empruntant les transports publics arrivent plus souvent en retard que ceux qui utilisent leur propre voiture. Ces mêmes professionnels trouvent que leurs systèmes de transports publics ne sont pas performants. Le fait d’utiliser les transports publics les stresse, et ils sont même plus stressés que la moyenne au réveil.

Est-ce que cela signifie qu’il faut améliorer la réputation des transports publics ?

 

Mais porquoi ?

Nous avons réalisé cette grande enquête européenne afin de découvrir comment les salariés ressentent leur trajet entre le domicile et le lieu de travail. Notre enquête nous a permis d’estimer le niveau de stress des professionnels et leur perception de leur trajet domicile/travail.

Le chemin du travail peut être stressant. Si vous voulez réduire votre temps de trajet, déménagez ou trouvez un autre emploi, consultez nos annonces ici !